Sociologie de la professionnalisation de la bande dessinée

Séance coordonnée par Pascal Robert, nous y entendrons d’abord :

Pierre Nocerino,  actuellement thèse sur cette question de la professionnalisation sous la direction de Cyril Lemieux à l’EHESS

Son intervention présentera les premiers résultats d’une enquête sociologique sur les tentatives de constitution du groupe professionnel des auteurs de bande dessinée en France.

Il s’agira, dans un premier temps, de décrire les « règles » propres à ce métier, dont le respect favorise l’intégration des acteurs au sein du groupe des « professionnels ». Au-delà de la description de ces règles, il sera nécessaire de comprendre comment cette régulation est concrètement appliquée et d’expliquer comment ces règles peuvent évoluer.Il sera pour cela nécessaire, dans un second temps, de s’intéresser aux collectifs d’auteurs et/ou d’autrices de bd. En effet, ces collectifs cherchent à intervenir dans cette régulation, avec plus ou moins de succès.

L’analyse des échecs et des réussites de ces tentatives permettra alors de conclure sur le degré d’autonomie de ce groupe professionnel encore en train de se faire, mais aussi d’apporter des explications relatives aux évolutions historiques de ce groupe aux frontières floues.

http://lier.ehess.fr/index.php?1234

Ce sera ensuite à Etienne Candel, élu sur un poste de professeur à Lyon3 en septembre dernier, de nous présenter ses travaux et thèmes de recherche.