L’opendata : nouvelle richesse du web, mais pour qui ? Vendredi 27 Juin 2014 de 9h30 à 17h30 – Espace Marc Bloch – Institut des Sciences de l’Homme / LYON

Vendredi 27 Juin 2014 de 9h30 à 17h30
L’opendata : nouvelle richesse du web, mais pour qui ?

l’Espace Marc Bloch – Institut des Sciences de l’Homme
14 avenue Berthelot à Lyon

Inscription gratuite, mais OBLIGATOIRE ici

https://www.eventbrite.fr/e/billets-journee-detudes-27-juin-2014-11381946709 (se munir du billet imprimé)

 

Présentation de la journée

Le 21ème siècle est assurément celui des données. Les données constituent les matières premières ou les produits de nombreuses activités. La vie de tous les jours génère des données, collectées par les dispositifs électroniques qui encadrent et enregistrent désormais presque toutes nos activités sociales (téléphones portables, ordinateurs portables, tablettes, mouvement de Quantified Self).

Les phénomènes de « Big Data », de « Web of data » et de « l‘Open Data » témoignent du fait que les données sont considérées par plusieurs acteurs comme une matière  essentielle pour la conduite de toute activité scientifique, économique, politique, environnementale et sociale.
Les discours de ces différents acteurs, publics comme privés, considère que l’ouverture des données permettra aux citoyens (individuellement ou en collectifs), aux acteurs économiques, aux chercheurs, et aux organisations de se saisir des données publiques pour produire de la valeur et de la richesse, comme Yochaï Benkler, ces discours promeuvent l’idée que « la richesse des réseaux », c’est l’internaute dans le règne du participatif (Benkler, 2009).

Publiées dans un format transparent, non propriétaire, les données seront réutilisables libérant alors les capacités de créativité de ces différents acteurs. Ainsi, à la manière du paradigme participatif du web 2.0, tout un chacun est invité à se servir de ces données libérées pour créer de nouveaux produits ou services au bénéficie de tous ; en effet l’ouverture des données est généralement perçue comme un levier supplémentaire d’innovation ouverte (Open Innovation), de concurrence, de développement socio-économique et de progrès scientifique. Mais, au-delà des discours et des intentions portées par des décisions et actions publiques qu’en est-il réellement ?

Nous souhaitons y réfléchir, et cherche à y répondre, lors d’une journée d’études qui clôt deux programmes de recherche ; l’un, le projet BOLD (http://bold.ish-lyon.cnrs.fr) porté par Fidélia Ibekwe Sanjuan, en collaboration avec des chercheurs du Centre Magellan et soutenu par le Conseil Scientifique de Lyon3,  l’autre, les Modra, porté par plusieurs chercheurs de l’Equipe Lyonnaise en Information et communication (Elico EA 4147). En effet, ces deux programmes visent d’abord à confronter ces discours à la réalité du terrain et des initiatives, des expériences, ou expérimentations en faveur de l’ouverture des données publiques et cherchent ensuite à mettre en évidence la façon dont la problématique de l’Open Data rencontre celle du Big Data. En effet, d’une part plus on ouvre les données (publiques ou non), plus le volume de données disponibles grossit jusqu’à devenir « Big » ; et d’autre part la grande majorité des initiatives de Big Data dans le domaine scientifique ont pour objectif leur ouverture pour en faciliter la réutilisation.
Objectifs de la journée :

Programmée le 27 juin 2014 à l’Institut des Sciences de l’Homme au 14 avenue Berthelot à Lyon, cette journée d’études possède donc un triple intérêt managérial et scientifique.

Tout d’abord, elle tentera de faire un point de situation actualisé sur le concept d’ « Open Data »  aujourd’hui, en tenant en compte notamment des aspects juridiques, éthiques mais aussi techniques qu’il soulève.

Ensuite, elle conduira à mettre en lumière des modalités d’utilisation de l’Open Data dans un but de création de valeur pour une organisation.

Enfin, elle constituera un lieu de rencontre entre avec des acteurs de l’Open Data et des chercheurs académiques.

A ce titre, cette journée peut être vue comme une opportunité rare sur un concept réellement porteur.

 

Programme de la journée :

9h30 : Ouverture de la journée

M. Wirtz / Vice-Président Recherche – Université Lyon3

9h45 : Présentation de la journée

Françoise Paquienséguy  (SciencesPo/Elico) & Fidélia Ibekwe-Sanjuan (Lyon3/Elico)

10 h : Bold

Présentation des objectifs du projet

Présentation de la plateforme

Présentation des résultats Bold

11h : INTERVENTION de Vincent Mandinaud

Chef de projet – Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail

Chargé de mission «Territoire et attractivité des entreprises»

12h30- 14h Pause (déjeuner libre)

14h : INTERVENTION de François Perrussel-Morin

Directeur inter- régional – Institut national de l’information géographique et forestière IGN

Direction Centre Est

15h30 : les Modra

Présentation des Modra

Françoise Paquienséguy – SciencesPo / Elico

Présentation des résultats Modra

(Valérie Larroche / Martine Vila-Raimondi / Alain van Cuyck / Isabelle Hare)

17h Clôture de la journée et remerciements

Françoise Paquienséguy & Fidélia Ibekwe-Sanjuan