Pascal ROBERT

pascal.robert@enssib.fr

 

 

 

Thématiques de recherche
Critique de l’imaginaire des TIC et anthropologie des TIC.
Théorie générale des technologies intellectuelles.
La logique politique des TIC.
Bandes dessinées et images.

Projets en cours
Volume 2 de l’Impensé informatique, à paraitre, Editions des archives contemporaines.
Préparation d’un livre sur la bande dessinée.

Ouvrages
• L’impensé informatique, critique du mode d’existence idéologique des TIC, volume 1. Les années 1970-1980, Editions des archives contemporaines, Paris, 2012.

• Mnémotechnologies, pour une théorie générale critique des technologies intellectuelles, Editions Hermès, Paris, 2010.

• Avec Amar Lakel et Françoise Massit-Folléa (Dir.) Imaginaire(s) des TIC, éditions de la maison des sciences de l’homme, Paris, 2009.

• Une théorie sociétale des TIC, penser les TIC entre approche critique et modélisation conceptuelle, Editions Hermès, Paris, 2009.

• La logique politique des technologies de l’information, critique de la logistique du « glissement de la prérogative politique », collection Labyrinthes, Presses Universitaires de Bordeaux, Bordeaux, 2005.

Dossiers de revues

• Collaboration au montage du dossier sur la « matérialité de la bande dessinée », Communication et Langages, n°167, 2010.

• « La carte, un média entre sémiotique et politique », Dossier préparé en collaboration avec E. Souchier, Communication et Langages, n°158, Décembre 2008.

Chapitres d’ouvrages collectifs

• BD et solidarité, sous la direction d’E. Dacheux et S. Le Pontois, «Palo Alto au miroir d’Astérix », L’harmattan, Paris, 2011.

• Le tour du monde d’Astérix, sous la direction de B. Richet, « L’incommunication au miroir d’Astérix, ou la théorie assistée par la bande-dessinée, Presses de la Sorbonne nouvelle, 2010.

• La connaissance dans les sociétés industrielles, sous la direction de B. Paulré, « Critique de l’imaginaire des TIC, du « Château des Carpathes » (fin XIX°s) aux « autoroutes de l’information » (fin du XX°s) : la trahison du « programme » Verne ? ; Editions l’harmattan, 2009.

• Ecologie des médias, sous la direction de P.Y. Badillo, « Médias, ordre de grandeur et démocratie », Editions Bruylant, 2008.

• L’usage en travaux, sous la direction de D. Liautard et G. Puimatto, « L’usage en questions », Les dossiers de l’ingénierie éducative, Scéren/CNDP, Paris, 2007.

• Pragmatique des communications instrumentées, sous la direction de C. Le Bœuf, chapitre 4, le document numérique, entre réseaux, système et dispositif, « La théorie des macro-systèmes techniques, un outil de problématisation des technologies de l’information et de la communication », L’harmattan, Paris, 2002.

Articles

• [31] « Les arts de la confiance, Pourquoi produire des images virtuelles qui imitent la « réalité » : une hypothèse socio/sémio-logique », en cours d’évaluation.

• [30] « JCR. Licklider et l’informatique de réseau(x) : imaginaire, impensé ou pensée visionnaire ? », Etudes de Communication n° 36, Lille, 2011.

• [29] « De la « subversion sémiotique » comme mode d’existence matériel de la bande-dessinée, Communication et Langages n° 167, Paris, 2011.

• [28] « Brouillez les sens et le sens se brouille, de l’incommunication sur « QRN sur Bretzelburg » », Hermès n°54, CNRS édition, 2009.

• [27] « Géosémiotique politique de la frontière, à propos de La frontière invisible de Schuiten et Peeters », Communication et langages n°162, Paris.

• [26] « La raison cartographique, entre « paradoxe de la simultanéité » et « technologies intellectuelles », Communication et langages, n°158, Décembre 2008, pp 31 à 41.

• [25] « De la communication à l’Incommunication ? », Communications et langages n°146, Décembre 2005, pp. 3 à 18.

• [24] « Critique de la dématérialisation », Communication et langages, n°140, Juin 2004, pp. 55 à 68.

• [23] « La typologie des Macro-systèmes techniques au miroir des TIC », Flux n°55, Janvier-mars 2004, pp. 53 à 58.

• [22] « Des machines à remonter le temps ? La photographie, l’informatique et le paradoxe de la simultanéité », Communication et langages n134, Décembre 2002, Paris, pp. 111 à 123.

• [21] « Confiance, technique et justification, le rôle du macro-techno-discours informatique dans l’établissement d’un « climat de confiance » », Quaderni, n46, Hiver 2001-2002, Paris, pp. 53 à 66.

• [20] « Cybercrime et sécurité technique, le vice, la vertu…et vice versa ? », suivi d’un entretien avec la rédaction de la revue, Terminal n86, Hiver 2001-2002, L’harmattan, Paris, pp. 9 à 19.

• [19] « Le bogue de l’an 2000, un antidote à l’impensé informatique ?, confiance, risque et technique », Terminal n82, L’Harmattan, Paris, 2000, pp. 107 à 122.

• [18] « La logistique du politique : de l’architecture aux machines à communiquer », Quaderni, n43, Hiver 2000-2001, pp. 5 à 18.

• [17] « Le MOTIF, de l’informatique comme moteur d’inférence et de gestion de formes », Solaris, Hiver 2000-2001, http://www.info.unicaen.fr/bnum/jelec/Solaris.

• [16] « Vers une typologie des technologies intellectuelles », Communication et langages, n125, Armand Colin, Paris, 2000, pp. 98 à 115.

• [15] « Qu’est-ce qu’une technologie intellectuelle ? », Communication et langages, n123, Armand Colin, Paris, 2000, pp. 97 à 114.

• [14] « Vers une déstabilisation des macro-systèmes-techniques ? », le travail des technologies de l’information et de la communication, Flux, n36-37, ENPC/CNRS, Paris, 1999, pp.16 à 22.

• [13] « La logistique informationnelle, réseaux, information, valeur et pouvoir », Médiaspouvoirs, nouvelle série, n3, 2 trimestre 1998, pp.127 à 144.

• [12] « La mondialisation, les technologies de l’information et la fonction frontière », Communications et Langages, n118, Retz, Paris, 4 trimestre 1998, pp. 37 à 47.

• [11] « Les technologies de l’information et de la communication au miroir de la stratégie, les fonctions sociétales des TIC révélées par les doctrines stratégiques américaines des années 1980-1990 ? », Médiaspouvoirs, nouvelle série, n2, Paris, 1 trimestre 1998, pp.119-131.

• [10] « La dissuasion informationnelle, de la dissuasion à l’anti-dissuasion, le travail des technologies de l’information et de la communication », Médiaspouvoirs, nouvelle série, n1, Paris, 1997, pp.113 à130.

• [9] « Technologies de l’information sans frontières ?, la fonction-frontière à l’épreuve des technologies de l’information et de la communication », TIS, Vol.8, n3, Dunod, Paris, 1996, pp. 213 à 242.

• [8] « Le paradoxe de la simultanéité, hypothèse sur le cadre d’interprétation de l’histoire des technologies de l’information et de la communication (XIX-XXs) », Médiaspouvoirs n42, La découverte, Paris, 1996, pp. 195 à 204.

• [7] « Les autoroutes de l’information au miroir de la problématique des macro-systèmes-techniques », Terminal, n71-72, L’Harmattan, Paris, 1996, pp. 33 à 70.

• [6] « L’utopie au risque de la communication », Médiaspouvoirs, n43, La découverte, Paris, 1996, pp. 114 à 117.

• [5] « Pour une socio-logique de la représentation des risques imputés aux technologies de l’information et de la communication », TIS, vol. 7, n4, Dunod, Paris, 1995, pp. 383 à 397.

• [4] « La carte d’identité informatisée au miroir de la presse quotidienne nationale -1980-1994 », Communication et Langages, n106, Retz, Paris, 4trimestre 1995, pp. 104 à 113.

• [3] « Pour une théorie sociétale de l’informatique : les principes d’hétérogénéité, d’équivalence et de compensation », Terminal n67, L’Harmattan, Paris, 1995, pp. 117 à 131.

• [2] « L’informatique et son histoire : renverser la perspective ? », Terminal, n66, L’Harmattan, Paris, 1994, pp. 122 à 138.

• [1] « La démocratie, le nombre et l’informatique », Terminal, n65, L’Harmattan, Paris, 1994, pp. 122 à 141.

Colloques et journées d’étude

• « Pour une « culture du numérique » », congrès de la Sfsic, Rennes, 30 mai-1 juin 2012.

• « Critique de la « gestionnarisation » », VIIème COLLOQUE INTERNATIONAL EUTIC 2011, Transformation des organisations : évolution des problématiques et mutations fonctionnelles, Université Libre de Bruxelles, Bruxelles 23-25 novembre 2011.

• « Les revues de micro-informatique sont-elles porteuses d’une « culture technique » de l’informatique ? une approche socio-sémiotique » Colloque international LES CULTURES DES SCIENCES EN EUROPE Volet 2 : DISPOSITIFS, PUBLICS, ACTEURS ET INSTITUTIONS, Strasbourg, les 13, 14 et 15 octobre 2011.

Sociétés savantes / associations
Membre de la SFSIC