Digital Studies, Humanités Numériques : Les Sic répondent à un nouveau défi interdisciplinaire

Cinq membres d’Elico ont participé le 16 mars 2018 au Symposium organisé par la CPDirSic et la Sfsic dans les locaux de l’Insitut du Management de l’Information à Paris. Il avait pour objectif de réunir des membres titulaires des EA en 71ème afin de réfléchir au positionnement et atouts de notre discipline au regard des Humanités Numériques et des Digital Studies. Elico y a été très présent et très actif puisque Julia Bonaccorsi animait, avec Pascal Marchand du Lerass l’atelier n°2 consacré aux « Enjeux politiques et sociétaux : capitaliser l’expérience des Sic » ; Aurélie Chêne participait à l’atelier n°4 engageant la réflexion sur « la digitalisation des formations et implication des formateurs : Sic et innovation pédagogique » ; Orélie Desfriches-Doria prenait part à l’atelier  n°2 travaillant à délimiter « les nouvelles pratiques et les nouveaux outils des méthodes de recherche » soutenues par le numérique ;  Chérifa Boukacem-Zeghmouri apportait sa contribution pour penser un  » renouvellement théorique et épistémique » sans doute nécessaire aujourd’hui, dans l’atelier n°1, animé par Sébastien Rouquette et Françoise Paquienséguy, également organisatrice de la journée avec Nicolas Pélissier.

Une deuxième journée de travail les réunira à nouveau le 12 octobre 2018 pour penser à une production éditoriale de restitution.